antiquaire

Au royaume des papiers peints

L'ŒIL

Le 13 mars 2008

Des papiers peints anciens, Pierre-Yves Bonnet (© Grégory Ducros) connaît toute l’histoire. Collectionneur avant tout, il décide à 36 ans de devenir antiquaire-décorateur. Après avoir travaillé chez Me Néret-Minet, puis avec Bernard Poteau, grand spécialiste des décors peints, aujourd’hui décédé, Pierre-Yves Bonnet reprend le flambeau. Il présente sur rendez-vous dans son nouveau show-room du 44, de la rue Laffitte (tél. 01 45 26 05 34), une exposition inaugurale sur les jardins d’hiver, ces décors en trompe-l’œil du XIXe siècle produits par la Manufacture parisienne Desfossé et Carth. Il chine ces papiers peints, des puces de Saint-Ouen aux châteaux les plus cachés et les garde dans son appartement qu’il qualifie de véritable caverne d’Ali Baba. « Mais une collection doit vivre et le goût d’un collectionneur évolue très vite. Alors j’achète régulièrement et je revends pour vivre. »

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°517 du 1 juin 2000, avec le titre suivant : Au royaume des papiers peints

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque