Ces obscurs objets du design

Au doigt et à l’œil

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 27 août 1999

Le design est « une esthétique industrielle appliquée à la recherche de formes nouvelles et adaptées à leur fonction », précise le dictionnaire Le Robert. Cette définition sied en tout point aux prototypes de produits particulièrement innovants développés par Philips pour l’art culinaire.

Nous assistons depuis quelques années à une entrée en force de l’électronique dans la cuisine, même si fiabilité et réussite esthétique ne sont pas toujours au rendez-vous. Dans le domaine d’une recherche surtout formelle, Philips a ainsi collaboré avec Alessi pour produire un ensemble de petit électroménager, comme une cafetière ou un grille-pain. Poursuivant ses recherches, l’entreprise vient de proposer des prototypes pour tous les repas de la journée, du petit déjeuner au dîner. Plusieurs de ces objets sont en verre, à l’image de la bouilloire à travers laquelle on peut surveiller le niveau d’eau et contempler avec bonheur la résistance rouge vif qui chauffe l’eau jusqu’à ébullition. Dans la même logique, le grille-pain transparent permet de suivre la combustion des baguettes qui, de toute façon, sont hors de danger puisqu’une sonde éteint automatiquement l’appareil quand le pain commence à brûler. De plus, les parois latérales peuvent s’écarter pour faire pénétrer dans les entrailles de la machine des tranches plus épaisses ou de la viennoiserie. Enfin, pour les adeptes du petit déjeuner au lit, un plateau révolutionnaire devrait leur permettre de ne plus renverser leur café sur les draps : tasses et assiettes sont maintenues sur leur support grâce à un système de contacts magnétiques qui gardent aussi café et pains au chocolat au chaud. Plus futuriste encore, un écran à cristaux liquides devrait proposer à terme de lire directement les éditions électroniques de la presse.

Dans le même esprit, proche de la science-fiction, un tablier développé par Philips dispose d’un microphone permettant de piloter directement à la voix les principaux appareils électroménagers de la cuisine. “Baisser la température du four !” ; “Allumer le mixer !”... Bref, encore une innovation qui nous laisse sans voix.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°87 du 27 août 1999, avec le titre suivant : Au doigt et à l’œil

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque