Vendredi 30 octobre 2020

Artecosa, erratum

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 15 novembre 2017 - 59 mots

Paris. Dans le JdA no 488 (3 nov.2017), page 6, nous avons interverti par erreur les propos de Maître Belot, avocat d’Artecosa. Il ne se plaignait évidemment pas de son client, mais de l’association ADC54. La citation exacte est : « En revanche j’ai lu les horreurs qu’ADC déverse sur son site Internet, je prépare moi-même une plainte contre l’association. »

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°489 du 17 novembre 2017, avec le titre suivant : Artecosa, erratum

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque