Art Paris se démultiplie

Le Salon inaugure de nouveaux espaces

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 11 octobre 2002

Pour sa quatrième année consécutive, la foire Art Paris ouvre ses portes en plein centre de Paris, dans le prestigieux Carrousel du Louvre qui vient tout juste d’accueillir
la XXIe Biennale des Antiquaires. Du 25 au 28 octobre, quatre-vingt-cinq galeries d’art moderne et contemporain donnent rendez-vous à un public de collectionneurs et d’amateurs
dans un espace reconfiguré par rapport aux éditions précédentes.

Face à la Fiac qui renforce cette année son caractère international, Art Paris, qui entend conserver un positionnement de proximité, attire en 2002 de nouveaux arrivants, français et étrangers. Parmi ceux-ci figurent notamment des marchands belges, à l’image de Bernard Cats (Bruxelles), qui proposera un stand attractif avec des pièces de Josef Albers, Alexander Calder, Jean Dubuffet, Jean Fautrier, Lucio Fontana, Michelangelo Pistoletto, Frank Stella, Antoni Tàpies, Cy Twombly et Tom Wesselmann. La Fondation Veranneman (Kruishoutem) offrira des œuvres d’Arman, Botero, César, Christo, Hartung, Soulages et Vasarely, tandis que Dewart (Bruxelles) exposera des artistes de la Figuration libre, notamment Di Rosa et Combas. Ce dernier sera aussi présent sur le stand d’une nouvelle venue, la galerie Rachlin-Lemarié (Paris), mais également sur ceux d’Hélène Trintignan (Montpellier) et des éditions d’art J. Boulan (Vigneux). Ce stand est l’un des neuf à inaugurer un nouvel espace au sein du salon parisien. Sur la mezzanine du Carrousel du Louvre a en effet été créé un secteur réservé à l’estampe contemporaine et à l’édition d’art à tirage limité. Outre les éditions d’art J. Boulan se trouveront dans cet espace : Paul Bourquin (Besançon), Rémy Bucciali (Colmar), Lacourière-Frelaut (Paris), la Galleria del Leone (Venise), Clot Bramsen & Georges (Paris), ECA (Paris), Jacqueline de Champvallins (Paris) et Martine Namy-Caulier (Paris). Les amateurs pourront retrouver ici des pièces à des tarifs moins élevés que les créations originales d’artistes tels que Pierre Alechinski, Markus Lüpertz, Richard Long, Alain Fleischer, Tomi Ungerer ou Bernard Quesniaux.

Parmi les autres stands, Art K (Paris) a commandé à ses artistes – Adami, Erró, Klasen, Rancillac, Monory, Stämpfli, Telemaque et Arroyo – des œuvres spécialement réalisées pour Art Paris. La galerie Durand-Dessert, qui participe à ce salon parisien depuis sa création, y exposera des travaux de Victor Burgin, Balthasard Burkhard, Ger van Elk, Barry Flanagan, Gérard Garouste, Panamarenko et Djamel Tatah, pendant que Farideh Cadot réservera ses cimaises, entre autres, à Meret Oppenheim et à Daniel Tremblay. D’autres galeries ont préféré opter pour l’exposition personnelle, à l’image d’Alain Blondel (Paris) avec Ray Richardson, Castan (Perpignan) avec Pierre Riba, la Galerie du XXe siècle (Paris) avec Jean Verame, Idées d’Artistes (Paris) avec Rustin, Lezarts (Cap d’Ail) avec Luc Boniface, Sonia Zannettacci (Genève) avec Bernard Rancillac, Willy d’Huysser (Bruxelles) avec Pierre Alechinski, Lavignes Bastille (Paris) avec Bedri Baykam, Le Troisième Œil (Paris) avec Patrick Loste, Magda Danysz (Paris) avec Philippe Huart et Protée (Paris) avec Tony Soulié. À signaler encore des pièces de Ousmane Sow chez Les Singuliers, Rotella chez Rive Gauche (Paris), Pierre Buraglio chez Vieille-du-Temple (Paris), Albert Gleizes chez Zlotowski (Paris), Raoul Ubac chez Maeght (Paris), Boetti chez Artiscope (Bruxelles), Henri Michaux chez Chave (Vence), Shirin Neshat chez Franck Pagès (Baden-Baden), Jean-Marie Haessle chez Gastaud (Clermont-Ferrand), Raymond Hains chez Marion Meyer (Paris), Claude Viallat chez Suzanne Tarasiève (Barbizon), Aurélie Nemours chez Zéro l’infini (Besançon) ou Mario Giacomelli chez Berthet Aittouarès (Paris).

Pour faciliter la circulation des collectionneurs dans le Salon, de nouvelles allées plus larges ont été conçues et la configuration des stands a été revue pour offrir de meilleurs espaces d’exposition.
Enfin, la société organisatrice du salon Art Paris, Art Paris-France conventions, a confirmé l’organisation d’une nouvelle foire d’art contemporain à Monte-Carlo (lire le JdA n° 147, 19 avril 2002) pour laquelle œuvre aujourd’hui Henri Jobbé-Duval. Du 18 au 22 avril, une cinquantaine de galeries de haut niveau international se retrouveront ainsi pour le premier Monaco Art Show.

- Art Paris, du 25 au 28 octobre, Carrousel du Louvre, 99 rue de Rivoli, 75001 Paris, tél. 01 43 16 48 42, le 25 octobre de 11h à 20h, le 26 octobre de 10h à 22h, le 27 octobre de 10h à 20h et le 28 octobre de 11h à 19h, www.artparis.fr

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°156 du 11 octobre 2002, avec le titre suivant : Art Paris se démultiplie

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque