Samedi 25 septembre 2021

Armoire précieuse

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 mars 2001 - 109 mots

L’État français vient d’acquérir un meuble exceptionnel de la fin du XVIe siècle pour le Musée national de la Renaissance – Château d’Écouen (Val d’Oise).

Exposée dans les appartements du Connétable, cette armoire à double corps provient certainement de l’atelier d’Hughes Sambin – architecte, sculpteur et graveur dijonnais du XVIe siècle. Elle est ornée de quatre peintures en camaïeu d’or, dites anciennement « figures de bronze », vraisemblablement réalisées par le peintre dijonnais Évrard Bredin (vers 1580), qui s’est inspiré de l’Ancien Testament. Entourée de quatre personnages, la face de l’armoire s’orne en son centre de la figure de Promethée un aigle à ses pieds, une cariatide à proximité.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°124 du 30 mars 2001, avec le titre suivant : Armoire précieuse

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque