Galeriste

Agathe Gaillard - La clairvoyante

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 18 février 2013 - 328 mots

C’est l’écriture, la rédaction de ses mémoires qui l’ont amenée « à prendre la décision d’arrêter la galerie, à prendre de la distance, à mesurer » ce qu’elle avait « fait sans satisfaction ni modestie spéciale », dit-elle.

Le temps de la galerie Agathe Gaillard, après trente-huit ans d’existence, s’achève donc sur une exposition « Deuxième Chance », pour s’ouvrir ensuite à un autre cheminement auprès des photographes. Ce que deviendra l’espace du 3, rue du Pont-Louis-Philippe après elle ne la « regarde pas ». Agathe Gaillard a toujours pris soin de garder une distance avec l’affectif. Regarder de manière clairvoyante est intrinsèque à son éducation protestante.
 
Elle qui fut la première à ouvrir une galerie photo en France confie que c’est la photographie qui est venue à elle. D’abord entre les murs de la libraire La Hune, à Paris, où affectée au rayon des arts, elle rencontra artistes, photographes et collectionneurs. Puis dans le regard de Jean-Philippe Charbonnier, son mari un temps, qu’elle suivit dans ses voyages en captant « comment la réalité devient une photo  ». Cette «  manière de voir exceptionnelle » peu considérée alors l’engagea, après avoir édité des cartes postales avec les photos des grands noms du médium, à ouvrir une galerie, soutenue par Charbonnier et Ralph Gibson qui fera l’ouverture de la galerie Agathe Gaillard en juin 1975, suivi de Kertész, Boubat, Cartier-Bresson, Doisneau… La liste se déroule, porteuse d’une vision rétive à tout clivage comme l’exposition à la Galerie agnès b. à venir le rappellera à ceux qui l’auraient oubliée, négligée…

Biographie

Naissance à Nîmes.

1965 Employée à La Hune.

1975 Ouverture de la galerie Agathe Gaillard.

1993 Crée avec Jean-Luc Pons au sein des Rencontres de la photographie d’Arles une foire de la photographie.

2006 Participe à la première édition de Paris Photo.

2013 En avril, parution aux éditions Gallimard de Mémoire d’une galerie, et exposition « Agathe Gaillard » à la galerie agnès b., du 4 au 27 avril.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°655 du 1 mars 2013, avec le titre suivant : Agathe Gaillard - La clairvoyante

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque