Mercredi 28 octobre 2020

Affaire Riopelle

Par LeJournaldesArts.fr · Le Journal des Arts

Le 21 novembre 2003 - 110 mots

MONTRÉAL - Une bataille judiciaire sur la succession du peintre québécois Jean-Paul Riopelle, décédé en mars 2002, oppose ses trois enfants à Huguette Vachon, sa dernière épouse.

Ils se disputent un héritage de 1 537 toiles évaluées à 43 millions de dollars canadiens (27,90 millions d’euros). Même si les deux filles et le fils du peintre sont exclus de la succession par testament, ils ont droit à une partie de l'héritage. À leur demande, un juge a bloqué le 11 novembre une vente aux enchères organisée par Huguette Vachon. Céline Garneau, avocate de la veuve, a indiqué « ne pas perdre espoir d’en arriver à un règlement à l’amiable ».

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°181 du 21 novembre 2003, avec le titre suivant : Affaire Riopelle

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque