Mercredi 26 janvier 2022

Affaire du "gang des châteaux" : suite et fin

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 mars 2003 - 144 mots

La cour d'appel de Lyon a condamné à quatorze ans de prison, assortis d'une période de sûreté des deux tiers, Cornelius Martens, commanditaire du fameux "gang des châteaux" qui a cambriolé des centaines de demeures de 1998 à 2000. Ce ressortissant néerlandais de 50 ans, brocanteur en Belgique avant son interpellation, a été condamné en outre à une amende de 152 000 euros et à une interdiction définitive du territoire national. La cour a ainsi confirmé la peine prononcée le 24 juillet 2002 par le tribunal correctionnel de Montbrison (Loire), mais son avocat a annoncé qu'il allait se pourvoir en cassation. Au total, quinze acteurs du "gang des châteaux" ont été condamnés en première instance à des peines de prison. Seuls Cornélius Martens et Michael Heitzmann, condamné à trois ans de prison ferme et à une amende de 4 685 euros, avaient interjeté appel.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°167 du 21 mars 2003, avec le titre suivant : Affaire du "gang des châteaux" : suite et fin

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque