Dimanche 21 octobre 2018

Brèves

Actualité - L’essentiel de la quinzaine : Pinault, Fondation Patrimoine, Manifesta 13, MoMA et Bordeaux

Par Nathalie Eggs · Le Journal des Arts

Le 10 mai 2016 - 774 mots

Les actualités de la quinzaine écoulée à retrouver développées sur le site du « Journal des Arts ».

La Collection Pinault à la Bourse de commerce
PARIS -
Onze ans après avoir renoncé à l’île Seguin (Hauts-de-Seine) pour accueillir sa collection d’art contemporain, et au lendemain des célébrations du 10e anniversaire du Palazzo Grassi à Venise, François Pinault va installer une partie de sa collection au sein de la Bourse de commerce à Paris. L’accord passé entre la Mairie de Paris et l’homme d’affaires prévoit un bail emphytéotique d’une durée de cinquante ans – un accord qui doit être validé le 4 juillet prochain par le Conseil de Paris. « Ce projet établira entre Venise et Paris une relation constante et subtile, marquée par la mise en place d’une seule direction pour les deux sites », a précisé François Pinault. Le projet architectural a été confié conjointement à Tadao Ando, l’architecte en chef des Monuments historiques Pierre-Antoine Gatier et l’agence NeM. L’inauguration est prévue pour la fin de l’année 2018.

L’État augmente les ressources de la Fondation du patrimoine
PARIS -
La ministre de la Culture et de la Communication a annoncé une augmentation de la contribution de l’État dans les ressources de la Fondation du patrimoine : la quote-part du produit des successions en déshérence versée par l’État à la fondation passe de 50 % à 75 %. L’annonce a été faite par Audrey Azoulay en réponse à une question du député Laurent Degallaix (UDI, Nord) lors de la séance des questions au gouvernement du mardi 26 avril. L’enveloppe de la Fondation du patrimoine passe ainsi de 4,5 millions d’euros à 6,5 millions d’euros. Depuis 2003, la Fondation du patrimoine, créée en 1996 et reconnue d’utilité publique dès 1997, bénéficie de l’affectation d’une fraction fixée par décret du produit des successions appréhendées par l’État à titre de déshérence.

Manifesta 13 à Marseille en 2020
MARSEILLE -
Après Zurich en 2016 et Palerme en 2018, Marseille accueillera la Biennale européenne d’art contemporain Manifesta en 2020. Le 1er avril, le conseil municipal de Marseille a déjà débloqué une subvention de 627 000 euros sur les 2,4 millions qu’elle devra financer d’ici à 2020, soit près d’un tiers du budget prévisionnel de l’événement. Le thème de cette 13e édition sera dévoilé à l’automne.

Plan de départ volontaire au MoMA
NEW YORK -
Quelques jours seulement après que le Metropolitan Museum of Art à New York a annoncé un déficit d’exploitation de 10 millions de dollars et la suppression à venir de dizaines d’emplois, le Museum of Modern Art (MoMA) a révélé être aussi confronté à des difficultés financières. En dépit de la récente donation de 100 millions de dollars faite par David Geffen à l’institution, le MoMA met en place un plan de départ volontaire destiné aux employés âgés de plus de 55 ans, envisageant de prendre leur retraite dans l’année et affichant au moins neuf années d’activité. Cette mesure est consécutive au plan d’agrandissement et de rénovation du musée.

Imbroglio à l’école d’art de Bordeaux
BORDEAUX -
Le 21 avril, le tribunal administratif de Bordeaux a annulé la nomination de Sonia Criton à la direction de l’École d’enseignement supérieur d’art de Bordeaux (Ebabx). Celle-ci était en poste depuis deux ans mais sa candidature n’avait été retenue que par 9 voix sur 20 membres présents, alors que les statuts exigeaient la majorité des deux tiers. Le tribunal ayant simplement annulé la nomination (et non le contrat), Sonia Criton ira jusqu’à la fin de son mandat. La nouvelle procédure de recrutement ne sera lancée qu’à la rentrée de septembre et la prise de fonction se fera pour le 1er avril 2017.

Disparitions

Montréal :
Michal Hornstein, un des plus importants collectionneurs d’art et mécène canadiens, est décédé le 24 avril à l’âge de 95 ans, a annoncé le Musée des beaux-arts de Montréal, dont il était l’un des administrateurs depuis 1970. Le musée doit inaugurer en novembre prochain un pavillon portant son nom et celui de son épouse Renata, destiné à accueillir une collection de 80 chefs-d’œuvre légués par le couple. Né à Cracovie en 1920, Michal Hornstein avait été arrêté en 1943 et était parvenu à s’échapper du train qui l’emmenait à Auschwitz. Le couple s’est installé au Canada en 1951.

New York : L’artiste d’origine vénézuélienne Marisol Escobar – connue sous le nom de « Marisol » – s’est éteinte le 30 avril à l’âge de 85 ans à New York, où elle s’était installée au début des années 1950. Elle souffrait de la maladie d’Alzheimer. Rattachée au pop art aux États-Unis, Marisol n’a jamais cessé de s’inspirer de la statuaire précolombienne et du folklore indo-américain.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°457 du 13 mai 2016, avec le titre suivant : Actualité - L’essentiel de la quinzaine : Pinault, Fondation Patrimoine, Manifesta 13, MoMA et Bordeaux

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque