Mardi 11 décembre 2018

13 oeuvres d’art volées en Californie pour une valeur de 27 millions de dollars

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 30 septembre 2009 - 241 mots

PEBBLE BEACH (ETATS-UNIS) [30.09.09] – Un collectionneur a déposé plainte pour le vol de 13 oeuvres d’art, dont quatre Miró, deux Rembrandt, un Renoir et un Van Gogh, pour une valeur de 27 millions de dollars. Les œuvres n’étaient pas assurées.

Angelo Benjamin Amadio, un homme d’affaire américain et collectionneur, a rapporté à la police et à la presse américaine le vol de 13 œuvres d’art réalisé à Peeble Beach (Californie) dans la journée du 25 septembre 2009, dans une maison qu’il loue avec Ralph Kennaugh, un oncologue de Boston.

Trois œuvres de G.H. Rothe, une de Jackson Pollock, une de Matisse, quatre de Miró, deux de Rembrandt, une de Renoir et une de Van Gogh ont été volées par des malfaiteurs apparemment très bien informés. La perte est estimée par le collectionneur à 27 millions de dollars (18,5 millions d’euros).
Ces pièces, pour la plupart des dessins, n’étaient pas assurées. La collection d’Amadio, composée selon lui de 300 œuvres et estimée à 60 millions de dollars aurait coûté 20 à 30 millions de dollars d’assurances. « C’était un risque calculé » a affirmé le collectionneur dans le quotidien local The Monterey Herald.

« A Woman Making Water », un dessin de Rembrandt datant de 1631 fait partie des oeuvres volées.
Une récompense d’un million de dollars est proposée pour toute information sur le vol, et pourrait monter jusqu’à 4 millions de dollars si les informations mènent à l’arrestation des malfaiteurs.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque