Vendredi 20 septembre 2019

Une importante collection d’art islamique indien acquise par le Cleveland Museum of Art

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 24 décembre 2013 - 327 mots

CLEVELAND (ETATS-UNIS) [24.12.13] – Le musée a officialisé vendredi 20 décembre 2013 l’acquisition de 95 peintures d’art indien islamique allant du XVIe au XVIIIe siècle. Elles complètent les collections du musée, et le place au premier rang des institutions culturelles par la qualité de sa collection en ce domaine.

Le Cleveland Museum of Art a annoncé vendredi 20 décembre 2013 avoir acquis une vaste collection de peintures indiennes du XVIe au XVIIIe siècle, constituée essentiellement d’aquarelles provenant des principales cours islamiques (de type Moghol et Deccan). Cette acquisition a été en partie financée grâce à l’intervention d’un mécène qui a souhaité garder l’anonymat.

Ces 95 peintures proviennent de la collection de Catherine Glynn Benkaim et de son mari Ralph Benkaim, décédé en 2001, fervents amateurs d’art indien. Catherine Glynn Benkaim est une experte reconnue en art indien, et a été conservatrice au Los Angeles County Museum of Art dans cette section. 9 de ces peintures seront exposées au sein des collections permanentes dans les salles d’art indien et d’Asie du Sud Est dès le 31 décembre 2013.

Fred Bidwell, président par intérim du Cleveland Museum of art, s’est félicité de cette nouvelle dans le communiqué officiel de l’institution : « La collection Benkaim enrichit merveilleusement nos collections dans un domaine où le musée est déjà mondialement réputé. Ces chefs-d’œuvre intègrent nos murs à un moment idéal, puisque nous allions justement inaugurer nos salles consacrées à l’art Indien et d’Asie du Sud-Est. »

L’empire Moghol s’est étendu à partir du deuxième quart du XVIe siècle, pour englober une bonne partie du sous-continent indien, incluant le Pakistan et l’Afghanistan, et a perduré jusqu’à la fin du XVIIe siècle. Durant cette période, la peinture adopta un langage raffiné et délicat, si bien que l’on qualifia cet art de « peinture Moghol ». La collection compte plusieurs œuvres significatives témoignant de l’évolution historique de cette dynastie, comme un portrait de l’empereur Shah Jahan, à l’origine de la construction du Taj Mahal.

Légende photo

Entrée de l'aile Breuer du Cleveland Museum of Art, Etats-Unis - Photo Daderot

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque