Vendredi 6 décembre 2019

Un tableau disparu en 1818 et exposé au salon Paris Tableau interdit de sortie de territoire

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 8 novembre 2011 - 259 mots

PARIS [08.11.11] – Pour sa participation au premier salon Paris Tableau, la galerie britannique Weiss exposait un « Christ portant la Croix » de Nicolas Tournier. L’Etat français interdit à présent que la peinture sorte du territoire français. L’œuvre a en effet disparu du Musée des Augustins de Toulouse au XIXe siècle.

« Nous revendiquons ce tableau comme propriété de l’Etat et il ne repartira pas ». Le ministère de la Culture est formel, le Christ portant la Croix de Nicolas Tournier restera sur le territoire français. Ce grand tableau d’un mètre vingt sur deux mètres vingt, réalisé vers 1632, était exposé par la galerie britannique Weiss à l’occasion du premier salon Paris Tableau. La galerie a été avertie ce week-end des intentions de l’Etat français et a à présent retiré le tableau de son exposition.

« Il s’agit d’une propriété de l’Etat français déposée au Musée des Augustins de Toulouse et dont on perd la trace à partir  de 1818. C’est une œuvre inaliénable », a déclaré le ministère, ajoutant qu’ils avaient « identifié le tableau de façon certaine ». Le cartel qui accompagnait l’œuvre à Paris Tableau indiquait bien que la peinture provenait du Musée des Augustins de Toulouse. On pouvait également y voir qu’il avait été vendu par Sotheby’s en Italie, puis à la foire de Maastricht. Selon Vincent Noce de Libération (et collaborateur du Journal des Arts), l’antiquaire parisien Hervé Aaron aurait acheté la toile en 2008 à Sotheby’s avant de la revendre à la galerie Weiss. Les responsables de la galerie Weiss se sont pour le moment refusés à tout commentaire.

Légende photo

Nicolas Tournier (1590-1639), Christ portant la Croix, circa 1632-1635, huile sur toile, 220 x 121 cm.

Vue du salon Paris Tableau à la Bourse - novembre 2011 - © photo Ludosane

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque