Vendredi 19 octobre 2018

Un site internet pour le patrimoine en danger du Proche Orient

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 8 décembre 2016 - 324 mots

FRANCE [08.12.16] - Le ministère de la Culture a lancé le site internet patrimoineprocheorient.fr, destiné à faire connaître le patrimoine archéologique en péril de la région et l’action des archéologues français sur le terrain. Les internautes sont appelés à contribuer à la sauvegarde de ce patrimoine.

Alors que s’est tenu la conférence internationale à Abou Dhabi les 2 et 3 décembre dernier, le ministère de la Culture et de la Communication a lancé le site internetpatrimoineprocheorient.fr, hébergé sur le site archeologie.culture.fr, le site officiel de l'archéologie française.

En s’appuyant sur la collection numérique « Grands sites archéologiques » éditée par le ministère de la Culture et produite par le musée d'Archéologie nationale - domaine national de Saint-Germain-en-Laye, le site revisite, pour le grand public, des lieux historiques et monuments du Proche-Orient menacés ou détruits. Des fiches pédagogiques reviennent ainsi sur l’histoire de la ville antique de Palmyre en Syrie, la ville antique de Mari sur les bords de l’Euphrate en Syrie, le site archéologique mésopotamien de Khorsabad en Irak, la mosquée des Omeyyades de Damas ou encore le Crac des Chevaliers.

Chacun des sites répertoriés est localisé sur une carte et une médiathèque rassemble à ce jour 274 images de lieux ou d’objets conservés au sein d’établissements publics culturels français. A partir du 14 décembre, le site sera enrichi de nouvelles informations en lien avec l’exposition « Sites éternels De Bâmiyân à Palmyre » qui aura lieu au Grand Palais du 14 décembre 2016 au 9 janvier 2017. L’initiative est également collaborative puisqu’elle appelle les internautes à envoyer leurs images et photographies de sites archéologiques et patrimoniaux en péril pour contribuer à leur sauvegarde ou à leur reconstitution, sur le modèle de la start-up Iconem qui a reconstitué un modèle 3D de l’arc de triomphe de Palmyre au moyen de nouvelles technologies. Le ministère a noué un partenariat avec la plate-forme de financement participative Commeon pour encourager les dons, des particuliers comme des entreprises.

Légende photo

Impression écran de la page d'accueil du site patrimoineprocheorient.fr

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque