Vendredi 20 septembre 2019

Un portrait de Turner identifié grâce son masque mortuaire

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 août 2010 - 230 mots

DUNDEE (ECOSSE) [23.08.10] – Grâce à la superposition d'une image 2D d'un portrait présumé de l'artiste J.M.W Turner et d'un scan laser 3D du masque mortuaire du peintre, une scientifique de l'Université de Dundee affirme que le tableau est un véritable portrait de l'artiste britannique.

Depuis deux siècles, un portrait présumé du célèbre peintre-paysagiste britannique, Joseph Mallord William Turner (1775-1851) par Cornélius Varley (1781-1873) est au centre d'un grand débat sur l'identification du personnage. Aujourd'hui, grâce à une étude scientifique, un chercheur de l'Université de Dundee (Ecosse) a mis un terme au débat en affirmant qu'il s'agissait bien d'un portrait de Turner, rapporte The Telegraph.

Kelly Freeman, du centre de recherche en identification médico-légale, a créé une image 2D du dessin de Varley réalisé vers 1815 alors que Turner était âgé de 40 ans, qu'elle a superposée à une numérisation en 3D du masque fait après la mort du peintre à l'âge de 76 ans. La découverte de nombreuses similitudes anatomiques dont la taille des orbites ou l'écart entre la lèvre supérieure et le nez lui a permis d'identifier de manière certaine l'identité du portraituré.

Cette découverte est importante dans la mesure où on ne connait aucun portrait officiel du peintre qui de son vivant refusait de poser pour des peintres. Seuls quelques dessins le représentant, mais dont l'identification est incertaine, sont conservés dans les collections britanniques, précise The Guardian.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque