Lundi 10 décembre 2018

Un nouveau séisme frappe l’Italie

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 27 octobre 2016 - 236 mots

ITALIE [27.10.16] – Deux mois après le séisme qui a dévasté Amatrice qui avait fait 298 morts, l’Italie a de nouveau été frappée par de violentes secousses dans la nuit du 26 octobre, dans les régions des Marches et de l’Ombrie. Une église datant du XIIe siècle a notamment été détruite à Norcia.

Deux fortes secousses de magnitude 5,4 puis 6 sur l’échelle de Richter, suivies d’une multitude de répliques allant jusqu’à une magnitude de 4,6 ont secoué l’Italie dans la nuit du 26 octobre, se faisant ressentir du nord du pays jusqu’à la Campanie, en passant par Florence et Rome. Le séisme a particulièrement frappé les régions centrales des Marches et de l’Ombrie.

Si aucun mort n’est à déplorer, quelques dizaines de blessés ont été recensés et les dégâts matériels semblent importants. Seulement deux mois après le tremblement de terre du 24 août qui a dévasté Amatrice, à quelques dizaines de kilomètres au nord des épicentres, le patrimoine italien de la région est encore une fois durement touché.

Un bilan provisoire fait ainsi état d’importantes destructions à Norcia (Ombrie) : dans cette ville antique dont la fondation remonte à la Seconde Guerre punique, deux églises, dont l’église San Salvatore datant du XIIe siècle, se sont écroulées, rapporte La Repubblica.

La presse locale signale également de nombreuses destructions d’édifices anciens dans d’autres villages situés à proximité des épicentres, comme Castelsantangelo sul Nera, Ussita, Visso et Camerino.

Légende photo

Une église endommagée à Ussita, dans la région des Marches en Italie, le lendemain du séisme © photo TIZIANA FABI / AFP, le 27 octobre 2016

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque