Samedi 7 décembre 2019

Un historien de l’art britannique incite les musées à vendre une partie de leur collection

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 décembre 2010 - 286 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [01.12.10] – L’historien de l’art Brian Sewell a créé la polémique en invitant les musées britanniques à vendre une partie de leur collection afin de faire face aux restrictions budgétaires annoncées par le gouvernement.

Au cours d’un reportage télévisé diffusé sur la chaîne britannique BBC, l’historien de l’art Brian Sewell, a incité les musées à revendre une partie de leur collection afin de faire face aux sévères coupes budgétaires auxquelles ils sont actuellement confrontés. Cette prise de position a suscité la polémique, d’autant plus que Brian Sewell argumente son propos en prétendant que les réserves des musées abritent des œuvres médiocres.

Les propos de Brian Sewell, historien bien connu des Britanniques qui a réalisé plusieurs émissions sur l’art, ont contrarié les responsables de Museum Association. Le directeur de la communication de l’association, Maurice Davies, a mis en ligne un article dans lequel il explique pourquoi l’aliénabilité des œuvres n’est pas la réponse à la politique de rigueur imposée par le gouvernement, de plus il est intervenu à la télévision pour répondre directement à Brian Sewell.

Maurice Davies a notamment critiqué la revente des collections comme un investissement à court terme et a argué le fait que la valeur pécuniaire des œuvres est instable contrairement à leur valeur historique et scientifique. De plus, il rappelle que la vocation d’un musée n’est pas uniquement d’exposer mais également de conserver et d’étudier les œuvres d’art.

Dans l’émission qui a déclenché la controverse, un journaliste explique que les musées britanniques sont autorisés, sous certaines conditions très restrictives, à revendre des œuvres issues de leur collection. Le reporter précise que les recettes de ces ventes peuvent être utilisées uniquement pour l’enrichissement des collections ou l’amélioration des services du musée.

Légende photo

La National Gallery sur Trafalgar square à Londres (2008) - Photo Maurice - Licence CC BY 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque