Vendredi 14 décembre 2018

Un don de 37 œuvres complète la collection de verre contemporain du LACMA

Par Anouk Rijpma · lejournaldesarts.fr

Le 28 décembre 2012 - 499 mots

LOS ANGELES (ETATS-UNIS) [28.12.12] – Le couple de collectionneurs Daniel Greenberg et Susan Steinhauser a fait don au LACMA de 37 œuvres de verre, parmi lesquelles des pièces de Michael Glancy et du duo Stanislav Libensky & Jaroslava Brychtova. Cette acquisition permet au musée californien de compléter sa collection permanente de verre contemporain.

Le don de 37 œuvres de verre – comprenant récipients et sculptures - par le couple de collectionneurs Daniel Greenberg et Susan Steinhauser au LACMA exauce l’un des vœux les plus chers du musée californien qui souhaitait compléter sa collection permanente de verre contemporain essentiellement axée sur la verrerie des années 1960 à la fin des années 1990.

Cette acquisition est loin de constituer une première, car parmi les cent pièces de verre contemporain que compte la collection permanente des Arts Décoratifs et du Design du LACMA, de nombreuses pièces – parmi lesquelles des œuvres de Sherrie Levine, Tony Oursler, Lynda Benglis ou encore Kiki Smith - provenaient déjà de dons successifs du couple Greenberg-Steinhauser commencés en 1984. Lequel avait également sponsorisé l’exposition « Glass : Material Matters » (2006), la première exposition d’envergure consacrée par le musée californien au verre contemporain.

« Nous n’aurions jamais pu amasser une telle collection à nous seuls »
, a concédé Wendy Kaplan, la conservatrice du département des Arts Décoratifs et du Design du musée, félicitant au passage le « niveau » atteint par le LACMA, figurant désormais « parmi les musées du pays disposant d’exceptionnelles œuvres de verre ».

Forte d’un ensemble de 400 à 500 œuvres acquises entre 1975 et 1995, la collection Greenberg-Steinhauser figure parmi les cinq meilleures collections de verres aux Etats-Unis. Le couple a cependant arrêté cette collection à la fin des années 1990, quand « les sculptures et les formes non traditionnelles ont commencé à prendre le pas sur l’art du récipient », et se consacre aujourd’hui à la collection de photographies contemporaines. Greenberg confie à cet effet : « Ce quelque chose à propos de la lumière que j’ai toujours apprécié dans le verre – la transparence, l’illumination, la couleur – cette fascination a été transférée dans la photographie. »

En hommage aux cinquantième anniversaire du Studio Glass Movement né aux Etats-Unis en 1962, Greenberg et Steinhauser se sont décidés à disperser leur entière collection à destination de diverses institutions culturelles du pays, et ce, en deux temps. Si ces derniers ont consacré l’année 2012 à quatre musées dits « encyclopédiques » - soit le LACMA, le Museum of Fine Arts de Houston, le Museum of Fine Arts de Boston et le Minneapolis Institute pour les Arts - mais également au plus spécialisé Corning Museum of Glass de New York, les dons de l’année prochaine en revanche – bien que rien n’ait été encore officiellement confirmé - pourraient très certainement atterrir dans les mains du Smithsonian, du Museum of Arts and Design de New York, du Mint Museum (Charlotte), du Contemporary Museum de Honolulu, mais également du Racine Art Museum (Wisconsin) et d’autres.

Légende photo

Los Angeles County Museum of Art - Source Carol McKinney Hishsmith - 2009

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque