Thomas Grenon quitte la RMN pour prendre la direction du Muséum national d’histoire naturelle

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 décembre 2010 - 350 mots

PARIS [22.12.10] – Thomas Grenon, administrateur général de la Réunion des Musées Nationaux depuis 2005, vient d’être nommé directeur du Muséum national d’histoire naturelle. Il laisse un bilan positif de ses six années passées à la tête de la RMN, maison qu’il a modernisée et développée.

Sur décision du président de la République, Thomas Grenon vient d’être nommé directeur général du Muséum national d’histoire naturelle. Nommé pour un mandat de quatre ans à la tête du Muséum, il remplace Bertrand-Pierre Galey récemment désigné directeur adjoint au directeur des patrimoines, chargé de l’architecture, au ministère de la Culture.

Né en 1963, Thomas Grenon, a suivi une formation à l'Ecole Polytechnique et l'Ecole des Mines, il a ensuite occupé différents postes aux ministères de l'Industrie et des Finances et celui de la Culture et de la communication. Par la suite il a travaillé dans le secteur bancaire avant de prendre la direction de la Cité des Sciences et de l’Industrie en 2003 et de devenir, en janvier 2005, administrateur général de la RMN.

Au terme de six années passées à la tête de la Rmn, Thomas Grenon, laisse un bilan positif. Il a notamment largement participé à la modernisation de cette institution et a entre autres à son actif l’organisation d’expositions à succès dont « Picasso et les maîtres » et « Monet», deux expositions pour lesquelles des nocturnes exceptionnelles ont dues être mises en place, afin de répondre à l’affluence record de visiteurs.

En 2010, Thomas Grenon a également mis en place un partenariat commercial avec les éditions italiennes Electa et réussi à imposer la RMN comme nouveau gestionnaire du Musée du Luxembourg. La RMN a ainsi pu renouer avec les bénéfices, malgré la fin du monopole sur les éditions des musées nationaux. A l’avenir, la situation économique devrait également profiter des économies engendrées par le regroupement des différentes entités dans un bâtiment rue de Bercy.

Depuis la nomination de Jean-Paul Cluzel à la présidence conjointe de la RMN et du Grand Palais, le climat était devenu tendu entre les deux hommes, une situation qui explique son départ de la RMN.

Légende photo

Thomas Grenon (2008) - © photo Christophe Beauregard pour L'Oeil

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque