Richard Wright remporte le Prix Turner 2009

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 8 décembre 2009

LONDRES (ROYAUME-UNI) [08.12.09] – L'artiste écossais Richard Wright est le lauréat du prestigieux Prix Turner 2009. Décerné le 7 décembre, le Prix récompense cette année un artiste confirmé (49 ans), alors que la limite d’âge est de 50 ans.

Le jury de la Tate Britain a choisi Richard Wright parmi les quatre finalistes du Prix Turner. L'artiste écossais a reçu cette récompense prestigieuse de l'art contemporain pour une œuvre exposée depuis octobre à Londres, une fresque murale de grande dimension exécutée à la feuille d'or.

Sans titre, l'œuvre a séduit le jury et le public par son caractère spectaculaire et luxueux, et sa dimension spirituelle, reflétant l'environnement du musée.
Le jury a salué « l'originalité profonde et la beauté » de l'œuvre de Wright, « qui prend racine dans la tradition des beaux-arts, et pourtant radicalement conceptuelle dans son impact » , « Ses œuvres prennent vie quand elles sont expérimentées par le spectateur. »
Ce choix a surpris nombre d'experts, ainsi que les bookmakers pour qui le grand favori était Roger Hiorns, selon le Telegraph.

Richard Wright devient ainsi l'artiste le plus âgé à avoir reçu cette récompense : le Prix Turner est décerné à un artiste britannique âgé de moins de 50, et Wright vient de fêter ses 49 ans. C'est un artiste confirmé, qui a abandonné dans les années 1990 la peinture sur toile pour se consacrer à la peinture murale.
L'œuvre de la Tate Britain doit être détruite à l'issue de l'exposition, le 3 janvier 2010.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque