Bruno Foucart

1938 Naissance à Cambrai (Nord)

1959-1963 Elève à l’École normale supérieure, agrégation de Lettres.

1965-1971 C.N.R.S., chargé de recherches, conception et mise en place de l’Inventaire général des monuments historiques et richesses artistiques de la France auprès de Julien Cain et d’André Chastel.

1968-2006 Bibliothèque Paul-Marmottan de Boulogne-Billancourt, directeur scientifique

1968 Société de l’histoire de l’art français, secrétaire général

1971-1973 Universités de Dijon, professeur d’histoire de l’art contemporain

1973-1983 Université Paris-Nanterre, professeur d’histoire de l’art contemporain

1974-1976 Ministère de la Culture, cabinet d'Alain Peyrefitte et de Michel Guy, premières campagnes de protection des édifices des XIXe et XXe siècles, conseiller

1980 Doctorat en histoire de l’art, thèse Le Renouveau de la peinture religieuse en France : 1800-1860

1975 Commission supérieure des monuments historiques, membre. Commission nationale de l’Inventaire, vice-président

1979-1980 Rétrospective Viollet-le-Duc au Grand Palais, commissaire

1981-2003 Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts, professeur d’histoire générale de l’art

1983-2006 Université Paris-Sorbonne, professeur, directeur de l'UFR d'Art et d'Archéologie, créateur et premier directeur de l'UMR André Chastel, membre du conseil d'administration de l'université

1989 Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur

1992 Prix de l’Académie d’architecture (Histoire de l’architecture)

2006 Comité du patrimoine culturel au ministère de la culture et de la communication, président

2008 Deux siècles précurseurs, éditions Norma, regroupement de ses différents articles et hommages à son égard

2012 Officier dans l'ordre de la Légion d'honneur

2018 (Jan) Décès

Si vous souhaitez apporter une modification à cette fiche, merci de nous le signaler en nous envoyant un e-mail.

Articles citant Bruno Foucart

Ils font l'actualité

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque