Samedi 24 février 2018

Lifting au Norton Simon Museum

Pas de rapprochement avec le Getty

Le Journal des Arts

Le 8 février 2010

Deux ans et demi après la mort de Norton Simon, sa veuve, la comédienne Jennifer Jones, annonce la rénovation du musée créé à Pasadena (Los Angeles) par l’un des pionniers du rachat de sociétés en difficulté pour abriter ses douze mille œuvres d’art : peinture ancienne, toiles impressionnistes et modernes, sculptures provenant de temples hindous…

PASADENA (Los Angeles) - Depuis 1989, Jennifer Jones dirige le Norton Simon Museum et en préside le conseil d’administration. Celui-ci réunit, entre autres, les acteurs Candice Bergen et Gregory Peck, ainsi que la chroniqueuse Eppie Lederer (Ann Landers) et le psychanalyste aveugle des stars Milton Wexler, dont plusieurs patients siègent également au conseil.

Jennifer Jones souhaite que le musée offre à l’avenir une atmosphère plus conviviale et que l’éclairage soit repensé. Elle a confié la rénovation du musée à son architecte, Frank O. Gehry, lui-même administrateur. L’accrochage de certains tableaux sera modifié et un restaurant construit. Mais il n’y aura pas de fusion avec le John Paul Getty Museum, ni aucun autre établissement, en dépit des nombreux pourparlers avec les responsables du Getty, de la National Gallery et de UCLA (Université de Californie à Los Angeles).

Cette autonomie préservée ne signifie pas que la politique de prêt du musée, jusqu’ici très restreinte, ne sera pas assouplie, mais "cela ne se fera qu’après mûre réflexion et il ne s’agira jamais de prêts à long terme", précise Jennifer Jones. Lors de la récente rétrospective Brancusi au Philadelphia Museum, le musée avait accepté de se séparer de L’oiseau dans l’espace. Il pourrait en outre confier en prêt la célèbre collection Galka Scheyer d’art expressionniste allemand à un musée coréen. Et les récentes visites de plusieurs directeurs de grands musées semblent être significatives de cette politique.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°24 du 1 avril 1996, avec le titre suivant : Lifting au Norton Simon Museum

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque