Dimanche 17 octobre 2021

Musée - Royaume-Uni

Le Victoria & Albert Museum

Le V&A lance les travaux de restructuration de son Musée de l’enfance

Par Julie Goy · lejournaldesarts.fr

Le 1 octobre 2021 - 431 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

La nouvelle version de l’antenne consacrée à l’enfance, renommée le Young V&A, veut réconcilier les jeunes avec le musée.

Vision d'architecte du futur Young V&A. © Cabinet d’architectes De Matos Ryan / Victoria and Albert Museum
Vision d'architecte du futur Young V&A.
© Cabinet d’architectes De Matos Ryan / Victoria and Albert Museum

Le nouveau Young V&A (Victoria & Albert) sera inauguré pour l’été 2023. Il va remplacer l’actuel Musée de l’enfance, l’antenne du Victoria & Albert Museum qui conserve une grande collection d’objets liés à l’enfance. Ouvert en 1872 sous le nom de Bethnal Green Museum, il était devenu le Musée de l’enfance sous la direction de Roy Strong en 1974. Il avait été rénové entre 2003 et 2006. Les 35 000 objets jusqu’ici stockés au musée ont été transférés dans les locaux du Victoria & Albert Museum à South Kensington. 

L’objectif de ce nouvel établissement est de créer un espace permettant de sensibiliser les jeunes à l’importance de développer leur créativité. Pour cela, le projet s’appuie sur différents rapports notamment le projet de recherche mené par l’ESRC (Economic and Social Research Council) qui étudie la façon dont la pandémie mondiale a affecté la manière de jouer et de sociabiliser des enfants. 

Selon le directeur du V&A Museum, Tristam Hunt, la réalisation de ce projet relève d’un changement total d’objectif du site, au-delà d’un simple changement de nom. Il évoque l’étude menée par Beano Brain au Royaume-Uni qui révèle que 44 % des enfants trouvent le musée ennuyeux. Ainsi, la nouvelle institution se donne pour mission d’instaurer un espace interactif et attrayant pour les enfants de moins de 14 ans, où ils pourront jouer et créer.  

Les acquisitions récentes du musée poursuivent cet objectif de dialogue avec les enfants. Un skateboard de Sky Brown, médaillée des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, a notamment rejoint les collections du musée : elle est la plus jeune professionnelle de skateboard dans le monde et la plus jeune athlète olympique de Grande-Bretagne à 13 ans. 

Cette reconfiguration nécessite de nombreux aménagements architecturaux, dont la réalisation est confiée au cabinet d’architectes De Matos Ryan. Un espace exposant 2 000 objets conservera l’esprit initial du Musée de l’enfance. Les nouvelles galeries principales seront nommées « Imagine », « Play » et « Design » et seront des espaces interactifs où seront organisés des ateliers dédiés à la fabrication manuelle d’objets. Un nouvel espace d’exposition temporaire sera ouvert, ainsi qu’un café et une boutique. 

Les travaux de rénovation débutent en octobre. Le budget de 15 millions d’euros (13,5 millions de livres) devrait être financé aux deux tiers par des levées de fonds, d’après Tristam Hunt. Avant sa fermeture, le musée attirait 350 000 visiteurs par an. Le directeur du V&A Museum espère que les nouveaux aménagements permettront d’augmenter les fréquentations à hauteur de 550 000 à sa réouverture. 

Le projet de rénovation du V&A Museum of Childhood dans l'Est de Londres @ De Matos Ryan
Le projet de rénovation du V&A Museum of Childhood dans l'Est de Londres
© Cabinet d’architectes De Matos Ryan
Courtesy V&A Museum

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque