Samedi 21 septembre 2019

MEG

Le Musée ethnographique de Genève rouvre dans 9 mois

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 25 février 2014 - 538 mots

L’agrandissement en sous-sol du Musée ethnographique de Genève (MEG), fermé depuis 2010, avait remporté les suffrages lors d’un référendum local.

GENEVE - Le nouveau Musée ethnographique de Genève (MEG) rouvrira le 31 octobre 2014 et l’on peut faire confiance à la ponctualité suisse pour que cette date soit respectée. Mais pour en arriver là, cette institution centenaire (elle a été créée en 1901 avant de s’installer dans le vieux bâtiment actuel en 1961) a mis longtemps pour trouver un consensus politique et citoyen local. Après l’échec en 2001 d’un premier projet qui prévoyait la construction d’un nouveau site, la Ville décide en 2006 de rester sur les lieux, construire un discret nouveau bâtiment adjacent à l’immeuble existant (où va s’installer la conservation) et d’enterrer sous le jardin l’essentiel, c’est-à-dire les espaces de médiation et le plateau d’exposition. Il a fallu cependant une ultime votation en 2010 pour surmonter la colère des riverains mécontents que l’on abatte quelques tilleuls.

Discrète mais pas anonyme, la nouvelle construction extérieure signée des architectes zurichois Graber & Pulver se caractérise par une façade recouverte de losanges rose orangé. Le vaste plateau aveugle de 2000 m² sans pilier est séparé en deux parties. L’une est consacrée aux collections permanentes présentant 1 000 artefacts parmi les 80 000 d’un ensemble qui pourrait ressembler au croisement des collections du Musée de l’Homme, de l’ancien Musée des Arts et traditions populaires et du Quai Branly.

Quintupler le nombre des visiteurs
Pour le Belge Boris Wastiau, le directeur du MEG arrivé en 2009 du Musée royal de l’Afrique centrale de Tervuren, il ne s’agit pas d’offrir un résumé des cultures mondiales. Ce serait d’ailleurs impossible. Tout en gardant la séparation des cinq continents « pour la pédagogie », il aborde chacune de ces régions du monde à travers une thématique particulière, le bouddhisme pour l’Asie, la peinture pour l’Afrique etc… Le parcours s’ouvre sur l’histoire des collections et de leurs acquisitions comme l’encourage la muséographie contemporaine et se termine sur une section transversale consacrée à l’ethnomusicologie. Les objets sont présentés dans des vitrines neutres sans mise en contexte. L’exposition temporaire inaugurale résume assez bien le projet scientifique. Elle est dédiée aux résultats des fouilles menées au Pérou par Steve Bourget, conservateur du département Amériques au MEG et directeur de la recherche qui a mis au jour en 2008 la sépulture d’un dignitaire de la culture mochica (entre le IIe et le VIIIe de notre ère).

Boris Wastiau a beaucoup d’ambition pour son nouveau MEG et veut quintupler la fréquentation à 200 000 visiteurs (le Canton de Genève compte seulement 500 000 habitants) et ainsi rivaliser avec l’autre institution muséale de la ville, le Musée d’art et d’histoire (270 000 visiteurs) enlisé dans ses projets de rénovation signés Jean Nouvel. Inspiré par le Quai Branly, il veut faire du MEG un centre culturel vivant avec bibliothèque, auditorium, boutique-librairie et un café ouvert sur le jardin replanté de ses tilleuls. Une façon d’augmenter les recettes commerciales d’un lieu dont la construction a coûté 65 millions de francs suisses (53 millions d’euros), dont 54 millions d’argent public, et qui souhaite organiser deux expositions temporaires par an tout en ouvrant les acquisitions à l’art contemporain.

Musée d’ethnographie de Genève

Boulevard Carl-Vogt 65-67, Genève, Suisse, www.ville-ge.ch/meg réouverture le 31 octobre 2014.

Titre original de l'article

Journal des Arts n°408 : « Le MEG rouvre dans 9 mois »

En savoir plus
Consulter la fiche du MEG

Légende Photo :
Le Musée d'ethnographie de Genève, vue sur le nouveau bâtiment. © Architron, Zurich.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°408 du 28 février 2014, avec le titre suivant : Le Musée ethnographique de Genève rouvre dans 9 mois

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque