Mercredi 16 octobre 2019

Neuf collectionneurs portent plainte contre la Keith Haring Foundation

Par Kate Deimling (Correspondante à New York) · lejournaldesarts.fr

Le 25 février 2014 - 261 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [25.02.14] - Des collectionneurs américains accusent la fondation d’avoir considéré comme faux, les tableaux qu’ils avaient exposés et dû retirer à Miami en mars 2013.

L’origine de la plainte remonte à une exposition de mars 2013 à Miami intitulée Haring Miami : A Celebration of the Life and Art of Keith Haring. Avant l’ouverture de l’exposition, la fondation avait déclaré que 165 des 175 œuvres exposées étaient des faux et avait porté plainte contre les organisateurs au tribunal fédéral du district sud de Floride. Ceux-ci ont accepté de ne montrer que les œuvres approuvées et ils ont été obligés de détruire tous les exemplaires du catalogue de l’exposition.

Maintenant c’est la contre-attaque des collectionneurs de l’exposition de Miami. Le 21 février au tribunal fédéral du district sud de New York, ils ont porté plainte contre la fondation, selon le New York Times. Les plaignants, qui soutiennent que les actions de la fondation ont découragé les acheteurs éventuels, cherchent à obtenir des dommages et intérêts de 40 millions de dollars.

Les plaignants affirment avoir commencé à collectionner des tableaux de Keith Haring en 2007 par l’intermédiaire des amis de l’artiste mort en 1990. Elizabeth Bilinski, une plaignante,aurait envoyé des images et des lettres de provenance au comité d’authentification de la fondation (dissous en 2012), qui aurait affirmé que les œuvres n’étaient pas authentiques sans en détailler les raisons. Selon la plainte, la fondation a limité le nombre d’œuvres de l’artiste, « augmentant ainsi la valeur des œuvres de Haring que la fondation et ses membres possèdent ou vendent ».

Légende photo

Affiche de l'exposition « Haring Miami », au Miami’s Design District, du 6 au 10 mars 2013 - source www.haringmiami.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque