Dimanche 21 octobre 2018

Une exposition Keith Haring à Miami contrainte de retirer 165 œuvres présumées fausses

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 mars 2013 - 257 mots

MIAMI (ÉTATS-UNIS) [18.03.13] – L’exposition intitulée « Haring Miami », qui s’est tenue au Miami Design District du 6 au 10 mars 2013, devait présenter 175 œuvres de l’artiste pop Keith Haring. 165 pièces ont pourtant dû être retirées de l’exposition, leur authenticité ayant été remise en cause.

« Haring Miami », exposition qui devait, du 6 au 10 mars 2013, mettre à l’honneur un grand nombre d’œuvres de Keith Haring, a dû faire le vide au beau milieu de son parcours de cinq jours, comme le rapporte le Miami Herald. Basée à New York, la Keith Haring Foundation, qui n’avait pas été conviée à l’élaboration de l’évènement, bien qu’elle gère les droits de l’artiste, a passé au crible la présentation du Miami Design District, ne reconnaissant que 10 œuvres authentiques sur 175. Après une injonction du tribunal de Floride, 165 pièces ont donc été retirées, ne laissant plus qu’un squelette d’exposition samedi 9 mars.

Les organisateurs de « Haring Miami », bien qu’ils aient obtempéré, ont rétorqué qu’il n’existait pas de comité d’authentification des œuvres de Keith Haring et que seulement quelques pièces étaient sujettes à controverse. Ils ont été contraint de mettre une affiche à l’entrée de la manifestation, afin d’informer les visiteurs qu’ils ne pouvaient garantir l’authenticité des œuvres. Le tribunal a par ailleurs ordonné la destruction de tous les catalogues et brochures liés à l’évènement, selon une nouvelle publication du Miami Herald.

Une importante rétrospective de Keith Haring est prévue au Musée d’art moderne de la Ville de Paris à partir d’avril 2013.

Légende photo

Affiche de l'exposition « Haring Miami », au Miami’s Design District, du 6 au 10 mars 2013 - source www.haringmiami.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque