Dimanche 16 décembre 2018

Musées Yves Saint Laurent : la conservatrice Aurélie Samuel chargée des collections

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 23 février 2017 - 334 mots

PARIS [22.02.17] - La conservatrice du patrimoine Aurélie Samuel, chargée des collections textiles au Musée Guimet à Paris, a été nommée à la direction des collections de la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent, avant l'ouverture prévue à l'automne de deux musées consacrés au couturier.

« Huit mois avant l'ouverture des musées Yves Saint Laurent à Paris et à Marrakech, la conservatrice du patrimoine Aurélie Samuel a rejoint la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent », indique un communiqué de la fondation transmis mercredi.

Cette historienne de l'art et indianiste de formation a travaillé pendant 15 ans au Musée national des arts asiatiques-Guimet, au sein de la section japonaise puis à la direction de la section textiles. Elle est co-commissaire de l'exposition « Kimono, au bonheur des dames » qui a débuté ce mercredi.

La Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent lui avait confié en 2012 le commissariat de l'exposition « Kabuki, Costumes du théâtre japonais. »

Les deux musées consacrés à l'oeuvre d'Yves Saint Laurent (1936-2008) à Paris et à Marrakech permettront à la fondation, qui conserve 40 années de création du couturier, d'exposer une partie de ses collections, composées de plus de 5.000 vêtements de haute couture, 15.000 accessoires et des dizaines de milliers de croquis, planches de collection, photographies.

Le musée parisien occupera la maison de couture historique du 5, avenue Marceau (16e arrondissement) qui a abrité de 1974 à 2002, les créations d'Yves Saint Laurent, et où siège la fondation depuis 2004.

Sur plus de 450 m2, une cinquantaine de modèles accompagnés d'accessoires, croquis, photographies et vidéos, seront présentés au public, qui pourra également visiter les anciens salons et le studio historique de création d'Yves Saint Laurent.

Un autre musée Yves Saint Laurent ouvrira au même moment à Marrakech, ville que le couturier avait découverte en 1966 et où il séjournait régulièrement.

Il sera situé rue Yves Saint Laurent à proximité du Jardin Majorelle acquis par le couturier et Pierre Bergé et qui reçoit, avec son musée berbère, près de 700.000 visiteurs par an.

Légende photo

Projet du cabinet d'architectes français Studio KO : Musée Yves Saint Laurent à Marrakech, Maroc - Ouverture prévue en octobre 2017 © photo Studio KO

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque