Jeudi 13 décembre 2018

Massimo Bray, nouveau ministre italien de la Culture

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 2 mai 2013 - 215 mots

ROME (ITALIE) [02.05.13] - L’éditeur Massimo Bray est le nouveau ministre pour les Biens et Activités Culturels au sein du gouvernement Enrico Letta. Sa marge de manœuvre est étroite.

Les députés et les sénateurs italiens ont approuvé le 29 et 30 avril 2013 la composition du gouvernement d’Enrico Letta, président du conseil depuis le 18 avril. Massimo Bray, 54 ans, député du parti démocrate, devient ministre pour les Biens et Activités Culturels au sein d’une équipe qui allie de manière inédite personnalités de gauche et de droite.

Diplômé de littérature et de philosophie à l’Université de Florence, Massimo Bray devient en 1984 directeur éditorial de l’institut de l’Encyclopédie italienne, maison d’édition connue pour avoir publié l’Encyclopédie italienne de sciences, lettres et arts.

Il est également responsable de la revue éditée par la Fondation pour la culture politique Italianieuropei et préside le Conseil d'administration de la Fondation La Notte della Taranta, qui organise en Salento (Pouilles) le plus grand festival de musique folk en Europe.

Massimo Bray succède à Lorenzo Ornaghi dans un contexte difficile : les restrictions budgétaires du ministère de la culture italien se sont particulièrement accrues au cours de ces dernières années. Le budget de la culture a ainsi été diminué de 1,7 milliard d’euros en 2009 à 1,2 milliard d’euros en 2011.

Légende photo

Massimo Bray - source www.massimobray.it 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque