Yvon Lambert ferme à Londres…

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 mars 2009

Six mois après l’ouverture tambour battant de son antenne londonienne, le galeriste Yvon Lambert a décidé de la fermer à la fin du mois de mars.

LONDRES - Une surprise, d’autant plus que cette dépendance bénéficiait de conditions particulièrement avantageuses, notamment une absence de frais locatifs. « Même sans coûts, il y a toujours des coûts. Je préfère me concentrer sur des expositions de type muséal à Paris et New York, comme actuellement celle de Candice Breitz », nous a confié Yvon Lambert.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°299 du 20 mars 2009, avec le titre suivant : Yvon Lambert ferme à Londres…

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque