Jeudi 19 septembre 2019

Bruxelles (Belgique)

Winter Bruneaf prend la température

Du 22 au 26 janvier 2014

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 16 décembre 2013 - 335 mots

Les mauvais résultats de Bruneaf en juin dernier et la démission de Pierre Loos ont quelque peu ébranlé le milieu de l’art tribal à Bruxelles. Un nouveau comité de direction a dû être élu, avec à sa tête Didier Claes, qui entend bien remettre la foire sur pied.

Créé en 2011 par Bruneaf, cet événement hivernal réunit des galeristes belges mais aussi français, hollandais, anglais… à travers un parcours à ciel ouvert dans le quartier bruxellois du Sablon. « Ce sera un mini-test, une sorte de mini-Bruneaf. On nous attend au tournant. Les gens sont curieux de voir ce qu’on leur a concocté. Si le Winter Bruneaf est une réussite, alors je pense que le Bruneaf de juin sera un triomphe ! », commente Didier Claes. Toujours au chapitre des nouveautés, après s’être séparé de quelques membres qui n’étaient pas au niveau, un comité d’expertise est mis en place dès janvier. Il passera dans les galeries la veille de l’inauguration et fera une visite surprise pendant la manifestation. À ceux qui demandent pourquoi Winter B Sablon chevauche les dates de la Brafa, Didier Claes, également vice-président de cette manifestation, répond « C’est volontaire. C’est une sorte de foire off de la Brafa qui, elle, déplace les foules et attire un public très international. Je suis de ceux qui pensent que les deux événements peuvent s’apporter beaucoup mutuellement. »

Parmi les 29 participants, les arts premiers se taillent la part du lion : Bernard Dulon (Paris) présente un masque Bangwa à patine croûteuse du Cameroun ; Lucas Ratton (Paris) expose un masque Punu blanc du Gabon ; Kevin Conru (Londres) montre un ornement maori Hei-Tiki en néphrite de Nouvelle-Zélande, vers 1800. Patrick & Ondine Mestdagh (Bruxelles) dévoilent une massue en bois de fer entièrement gravée (îles Tonga, XVIIIe siècle). Pour l’archéologie et les arts d’Extrême-Orient, il faut noter la participation de la Galerie Wei (Belgique), de la Drees Archeo Gallery (Belgique), de la Galerie Anubis Ancient Art (Hollande) ou bien encore de la Galerie L’Ibis (Maroc).

« Winter B Sablon »,

Du 19 au 23 janvier 2013, parcours libre dans les galeries du quartier du Sablon à Bruxelles, bruneaf.combruneaf.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°664 du 1 janvier 2014, avec le titre suivant : Winter Bruneaf prend la température

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque