Dimanche 21 octobre 2018

Voyage en Terre sainte

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 24 avril 2008 - 488 mots

Vente d’une collection unique de quatre
cents ouvrages du XVe au XXe siècle.

PARIS - Une collection thématique sur la Terre sainte de quatre cents livres et manuscrits de voyage, enrichie d’une vingtaine de dessins, sera dispersée le 29 avril à Drouot par Pierre Bergé & Associés. Le couple de collectionneurs, Paola et Bertrand Lazard, qui l’ont constituée pendant une quarantaine d’années, explique dans la préface du catalogue : « Nous avons découvert la grande richesse de la littérature sur ce sujet. Notre mobile a été la curiosité de mieux connaître l’histoire de ce pays – à laquelle nous sommes particulièrement attachés… ». « Il est rare de voir une collection aussi complète sur le sujet, commente Michèle Polak, libraire spécialisée en livres de voyages et expert de la vente. Pour autant, ces collectionneurs passionnés n’étant pas bibliophiles, les ouvrages réunis ne sont pas tous en bon état. Mais tous apportent un éclairage sur le thème choisi et très peu sont exclusivement consacrés à la Terre sainte. » Le champ de collection est donc ouvert.
Peregrinationes in Terram Sanctam (1486), une édition originale par Bernhard von Breydenbach, en est la pièce phare. Estimé 100 000 à 120 000 euros, cet incunable dans un état exceptionnel de fraîcheur est « peut-être le plus important récit de pèlerinage, en tout cas le premier à être illustré de bois gravés représentant les lieux et des personnages en activité, vus pendant le voyage », souligne l’expert. Il comporte sept planches dépliantes dont deux célèbres vues de Jérusalem et de Venise. Estimé 40 000 euros, un manuscrit allemand du début du XVIe siècle est le seul exemplaire connu d’un récit original de pèlerinage au Saint-Sépulcre par le dernier Comte de Katzenellenbogen. Estimé 22 000 euros, Itinerarium (1483) de John Maundeville est un très bel exemplaire en parfait état d’une des premières éditions latines d’un fameux périple entrepris entre 1322 et 1355. Autre rareté, la première édition de l’ouvrage géographico-historique sur le Proche-Orient et la Scandinavie, écrit au XVIe siècle par le théologien et géographe bavarois Jacob Ziegler. Estimé 35 000 euros, il est auréolé d’une provenance prestigieuse : Renée de France, duchesse de Ferrare, fille de Louis XII et d’Anne de Bretagne, à qui le livre est dédicacé. Enfin, nombre de modestes ouvrages ne sont pas dénués d’intérêt, tel The Arab of Mesopotamia (vers 1918), petite rareté de la voyageuse anglaise Gertrude Bell, imprimé à Bassorah, en Irak, estimé 250 euros, ou encore les Notes d’un voyage fait dans le Levant en 1816 et 1817 (1826) par Firmin Didot, estimé 900 euros, dans lequel on apprend que le Saint-Sépulcre est devenu « un vrai bordel ».

COLLECTION LAZARD, L’ORIENT ET LA TERRE SAINTE, LIVRES ET DESSINS

Vente le 29 avril à Drouot, 9, rue Drouot, 75009 Paris, SVV Pierre Bergé & Associés, tél. 01 49 49 90 11, www.pba-auctions.com, expositions publiques : du 15 au 18 avril et du 21 au 24 avril 10h-18h.

COLLECTION LAZARD

- Experts : Michèle Polak (livres et manuscrits), Cabinet de Bayser (dessins)
- Estimation : 600 000 euros
- Nombre de lots : 423

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°280 du 25 avril 2008, avec le titre suivant : Voyage en Terre sainte

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque