Vendredi 14 décembre 2018

Ventes à venir : Les collections du château de Villepreux, Bibliothèque Pierre Bergé, David Bowie

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 25 octobre 2016 - 351 mots

Les collections du château de Villepreux aux enchères
PARIS -
Les 7 et 8 novembre, l’OVV Lasseron & associés disperse (en provoquant certains remous) les collections du château de Villepreux, demeure au riche passé un temps intégrée au domaine royal. Réunies dans la première moitié du XIXe siècle, notamment par la famille Bertin de Veaux, les collections se composent d’une bibliothèque (200 lots, est. 200 000 €) ainsi que de tableaux, dessins et mobilier (160 lots, est. 2,5 à 3 millions d’euros). Parmi les pièces remarquables, le Portrait d’Augustine Bertin de Veaux par Girodet-Trioson (est. 400 000 à 600 000 €), deux paysages de Pierre-Henri de Valenciennes, chacun estimé 300 000 à 400 000 € ou encore un guéridon estampillé Molitor (est.30 000 à 50 000 €).
Lasseron & associés, les 7 et 8 novembre, www.lasseron-associes.com 

Bibliothèque Pierre Bergé : chapitre 2

PARIS - Les 8 et 9 novembre, la maison Pierre Bergé, en collaboration avec Sotheby’s organise la deuxième vente consacrée à la bibliothèque de Pierre Bergé, faisant suite à la première de décembre dernier (11,70 millions d’euros). Entièrement dévolue à la littérature du XIXe siècle, cette deuxième vacation est découpée en quatre chapitres : les précurseurs, le courant romantique, Gustave Flaubert (l’écrivain fétiche de Pierre Bergé) et les modernes. Au menu, Les Fleurs du mal, 1846, de Baudelaire (100 000 à 150 000 €) ou Par les champs et les grèves, 1848, de Gustave Flaubert (400 000 à 600 000 €).
Pierre Bergé & associés. Sotheby’s, les 8 et 9 novembre à 14h, Hôtel Drouot, salles 5 et 6.

David Bowie chez Sotheby’s
LONDRES -
Les 10 et 11 novembre, Sotheby’s Londres disperse la collection de David Bowie, qui fut, outre sa carrière de chanteur et d’acteur, peintre, critique, éditeur et commissaire d’expositions. Au programme, près de 400 pièces, pour un total de 10 millions de livres sterling (11,1 millions d’euros). Les deux premières sessions sont consacrées à l’art moderne et contemporain et proposent à la vente des œuvres de créateurs britanniques comme Frank Auerbach, Damien Hirst ou Tracey Emin, mais aussi africains, notamment Romuald Hazoumé ou encore issus de l’Outsider art. La troisième session révèle le goût du chanteur pour le design, et particulièrement le travail d’Ettore Sottsass et du groupe Memphis.
Bowie/Collector, Sotheby’s Londres, le 10 novembre à 19h, le 11 novembre à 10h30 et 16h, www.sothebys.com/BowieCollector 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°466 du 28 octobre 2016, avec le titre suivant : Ventes à venir : Les collections du château de Villepreux, Bibliothèque Pierre Bergé, David Bowie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque