Lundi 16 septembre 2019

Vandalisme et esthétique

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 décembre 2010 - 86 mots

PARIS - Belgrade, Saint-Pétersbourg, Paris, Kiev : les banlieues des grandes villes ont toujours un même parfum de désolation

Pour son exposition personnelle chez Cosmic Galerie, Cyprien Gaillard nous propose une virée à cent à l’heure, à la fois sonore et vertigineuse, dans ces paysages sauvages. Là, entre les barres de HLM et les bagarres entre hooligans, les pulsions des hommes laissent leurs empreintes sur la nature. Quand le vandalisme révèle ses accords esthétiques.

Cosmic Galerie, 7-9, rue de l’Équerre, 75019 Paris, tél. 01 42 71 72 73. Jusqu’au 3 mars.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°252 du 2 février 2007, avec le titre suivant : Vandalisme et esthétique

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque