Dimanche 21 octobre 2018

Mécénat

Une galerie pour Audi

Par Martine Robert · L'ŒIL

Le 13 décembre 2016 - 322 mots

ANNIVERSAIRE - Audi Talents Awards, dont le programme célèbre ses dix ans, ce sont des prix décernés à la création contemporaine dans les catégories art, design, musique à l’image et court-métrage ; les artistes lauréats bénéficient d’un soutien financier, humain et logistique, pendant un an.

Depuis octobre dernier, c’est aussi une galerie éphémère de 200 m2 dans le Marais, pour célébrer jusqu’à fin mai les dix ans du programme. Du 11 janvier au 5 février, après une résidence d’un an au Cnes, Bertrand Dezoteux, lauréat « art contemporain » 2015, y expose « En attendant Mars » : inspiré par l’histoire vraie d’une expérience scientifique russe simulant un voyage vers la planète rouge, l’artiste mêle le théâtre filmé aux documents retraçant l’expérience. Le constructeur automobile a fait de ses Audi Talents Awards une plate-forme de découverte, avec déjà une quarantaine d’artistes primés auxquels la galerie rend hommage à travers des expositions gratuites, des conférences, ateliers, workshops, etc. « Les arts sont cohérents avec notre valeur phare, l’identité de notre marque : l’avant-garde », souligne Marc Meurer, directeur d’Audi France, fier que son entreprise participe ainsi à l’émergence de nouvelles tendances. Pour promouvoir ses lauréats, Audi s’appuie sur des partenaires culturels comme la Philharmonie de Paris, la Gaîté lyrique, les D’Days (Festival du design), le Palais de Tokyo ou les Bernardins, ce qui permet de sensibiliser le grand public à l’art. « Il est assez rare qu’une marque choisisse d’illustrer ses valeurs en devenant elle-même “productrice” de culture », souligne Laurent Bayle, président de la Philharmonie de Paris où Audi a créé un grand rendez-vous annuel autour des musiques de films. Avec la Gaîté lyrique, des résidences, des rencontres et des présentations d’œuvres ont été mises en place. Ce programme a aussi des vertus en interne : « Il ouvre l’esprit du personnel, permet de rencontrer des gens différents ; cela passionne nos équipes, les sort de leur quotidien », confie Marc Meurer.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°697 du 1 janvier 2017, avec le titre suivant : Une galerie pour Audi

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque