Vendredi 15 février 2019

Une fin d’année diversifiée

Le Journal des Arts

Le 1 décembre 1996 - 338 mots

Meubles, art vietnamien, tableaux modernes et orientalistes, archéologie et art islamique feront le bonheur des collectionneurs en décembre.

PARIS - La dispersion de la collection de la Banque commerciale privée continue. Après avoir proposé quelques objets Art déco exceptionnels le 4 décembre, Me Francis Briest mettra en vente, le 10, un mobilier de salon par Georges Jacob, estimé entre 1 et 1,3 million de francs, et une paire de porte-torchères Louis XVI, attribuées à Molitor, estimées 1,8 à 2,2 millions de francs. La vente Art déco de Mes Mil­lon et Robert, avec des meu­bles de Pierre Legrain, Alberto et Diego Giacometti et Jean-Michel Frank, se tiendra les 2 et 3 décembre.

La seule des quatorze jarres en porcelaine bleu blanc du temple The qui ait survécu, en bon état, au bombardement américain du palais impérial de Huê en 1968, sera mise aux enchères le 16 décembre, avec une estimation de 400 000 à 500 000 francs, lors de la quatrième vente d’art vietnamien de Me Jean-Claude Binoche.

Le 9 décembre, lors d’une dispersion de 75 tableaux et sculptures impressionnistes et modernes,
l’Étude Loudmer proposera un beau Portrait de femme, 1916-17, de Modigliani, estimé entre 4 et 5 millions de francs. La vente de tableaux modernes et impressionnistes de PIASA, le 12 décembre, comprendra une paire de portraits de Giovanni Boldini, Mada­me William Seligman et Monsieur William Seligman, 1883, estimée entre 400 000 et 600 000 francs, ainsi que des œuvres de Maurice Denis, Derain et Paul Klee. Parmi les tableaux anciens mis aux enchères par la même étude le 18 décembre, retenons surtout La prédication de saint Jean-Baptiste par Pierre Brueghel le Jeune, estimée entre 3 et 4 millions de francs.

Une vingtaine de céramiques Iznik et des objets en métal seront présentés avec près de deux cents huiles, sculptures et aquarelles orientalistes, le 9 décembre, par Mes Gros et Delettrez. De nombreux objets de la haute antiquité, des armes, céramiques, métaux, bijoux et argenterie islamique, figureront dans la vente organisée le 13 décembre par Me Claude Boisgirard.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°31 du 1 décembre 1996, avec le titre suivant : Une fin d’année diversifiée

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque