Mercredi 12 décembre 2018

Une esquisse de Michel-Ange chez Christie’s

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 mars 2000 - 151 mots

Étude pour le Christ ressuscité, une esquisse du maître de la Renaissance italienne, sera mise en vente le 4 juillet chez Christie’s, à Londres. Exécutée au crayon et à la craie noire et rouge, cette étude est un travail préparatoire à la sculpture en marbre commandée en 1514 par l’église Santa Maria sopra Minerva, à Rome.

Cette statue est la seule que l’artiste ait sculptée dans les trente années qui ont suivi la décoration de la chapelle Sixtine. Cette pièce, estimée 4,5 millions de livres sterling, appartenait depuis plus de cinquante ans à un collectionneur britannique, Sir Brinsley Ford. « Il s’agit de l’une des plus belles et célèbres esquisses à passer en vente publique depuis la Seconde Guerre mondiale. Elle témoigne de la technique brillante de Michel-Ange, a déclaré Noël Annesley, vice-président de Christie’s. Il ne reste qu’une poignée d’esquisses en mains privées, et celle-ci est un exemple parfait. »

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°102 du 31 mars 2000, avec le titre suivant : Une esquisse de Michel-Ange chez Christie’s

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque