Samedi 24 février 2018

Un Rocher sans grand relief

Sotheby’s achève modestement sa saison en Principauté

Le Journal des Arts

Le 14 septembre 2009

Sotheby’s clôturera sa saison monégasque le 13 décembre. Au cours de sa dernière vacation de l’année dans la Principauté, meubles et objets d’art des XVIIIe et XIXe siècles seront dispersés en 175 lots, dont le produit attendu est de dix-huit millions de francs. À l’exception de quelques pièces, la qualité des objets mis aux enchères n’est pas comparable à ceux de la collection Patino, vendue début novembre à New York.

MONACO. Lors de son ultime vacation monégasque, la maison de vente anglo-saxonne a peu de chances de trouver une compensation aux résultats décevants enregistrés par la dispersion de la collection Evelyn Sharp, à New York. À quelques jours de Noël, peu d’objets exceptionnels seront en effet proposés en Principauté. Provenant de la collection de la baronne Gustave d’Adelsward, une pendule pyramidale en bronze patiné et doré, représentant Le génie et la Prudence, devrait toutefois retenir l’attention des amateurs. D’époque Empire et signée Bréguet, elle pourrait même dépasser son estimation de 600 000 à 800 000 francs, après les résultats obtenus à Genève par les créations de ce maître horloger. Autres pièces phares, une commode à vantaux et un secrétaire à abattant sont estimés 900 000 francs. En loupe de frêne, ces meubles d’époque Restauration sont attribués à Weber. Il conviendra également de suivre une suite de six fauteuils en hêtre sculpté et à dossier plat d’époque Louis XV. Bien qu’attribués à Jean Avisse, les réparations subies par l’un d’eux les empêcheront probablement de dépasser leur estimation de 1,5 à 1,8 million de francs. La paire de baromètre et thermomètre d’époque Louis XIV attribués à André Charles Boulle pourraient fort bien créer la surprise et trouver preneur au-delà de 2,5 à 3 millions de francs, même si un baromètre comparable, proposé par Christie’s en 1993, n’avait pas dépassé 150 000 livres (1,5 million de francs).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°49 du 5 décembre 1997, avec le titre suivant : Un Rocher sans grand relief

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque