Samedi 15 décembre 2018

Un nouveau salon à Paris

Métiers d’art, antiquaires et restaurateurs

Le Journal des Arts

Le 13 juin 1997 - 244 mots

Consacrée aux antiquités, aux curiosités et aux métiers d’art, la première édition du Salon des Arts décoratifs se tiendra du 21 au 29 juin à l’Espace Eiffel Branly, et réunira 80 antiquaires de Paris et de province, dont Yves Mikaeloff, Gérard Orts, la Galerie Boccara, et les représentants de 40 métiers d’art traditionnels.

PARIS. Un salon dans un esprit nouveau ouvrira ses portes le 21 juin à Paris. Sous la bannière des "Arts décoratifs", il rassemble des professionnels de compétences diverses : antiquaires, artisans de métiers d’art, restaurateurs, éditeurs de tissus, dé­co­­rateurs, qui ont en commun le goût de l’objet raffiné et la tradition d’un savoir-faire. Commissaire général du Salon de mars, Florence Benhaïm a eu l’idée de ce nouveau salon, dont elle assure le lancement et l’organisation. Destinée à tous les publics, cette manifestation présente des objets d’art chez quatre-vingts antiquaires, venant pour les deux tiers de province. L’autre versant du salon, consacré aux "grands ateliers", permet de découvrir des métiers de tradition à travers leurs réalisations et ceux de la restauration d’écaille, de porcelaine, de serrures ou d’horlogerie... Six conférences sont prévues du 21 au 29 juin sur le mobilier français du XVIIIe siècle, les manufactures royales de tapisseries, les grands orfèvres ou la porcelaine du XVIIIe siècle.

Salon des Arts décoratifs, du 21 au 29 juin, Espace Eiffel Branly, 29-55 quai Branly, 75007 Paris, tél. 01 42 66 06 20, tlj de 11h à 20h, nocturne mercredi 25 juin jusqu’à 23h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°40 du 13 juin 1997, avec le titre suivant : Un nouveau salon à Paris

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque