Un musée de Memphis achète la collection Forain de Hopkins-Thomas

Le Journal des Arts

Le 30 juin 2010

PARIS - Cinquante-quatre aquarelles et dessins, ainsi que deux huiles, essentiellement des sujets mondains du peintre français Jean-Louis Forain (1852-1931), la plupart inédits, viennent d’être vendus par la galerie parisienne Hopkins-Thomas pour 2 050 000 de dollars.

L’acquéreur, le musée privé américain The Dixon Gallery de Memphis devient ainsi le plus grand dépositaire au monde des œuvres de l’artiste.

Ami de Degas, admiré par Toulouse-Lautrec et Van Gogh, Forain exposa à plusieurs reprises avec les Impressionnistes. L’histoire de l’art le tient pour un "petit maître", mieux connu pour les dessins satiriques qu’il signait dans "le Figaro" et "le Courrier français" ou les sujets religieux qu’il peignit au début du XXe siècle, après avoir rejeté les techniques impressionnistes, que pour ses œuvres de jeunesse.

Waring Hopkins et Alain Thomas de la Galerie Hopkins-Thomas commencèrent à collectionner les oeuvres de Forain en 1986, en achetant principalement auprès de collectionneurs privés.

"A l’époque ,les prix commençaient à flamber. Nous cherchions, à des prix abordables, des œuvres de qualité d’un artiste ayant pourtant sa place dans l’histoire de l’art. Nous nous sommes limités à la période 1876-1900, la meilleure à notre avis", se souvient Waring Hopkins.

John Buchanan, directeur de la Dixon Gallery consacrée à l’art français du XIXe siècle, disposait d’un budget d’acquisition de 2 à 2,5 millions de dollars, mais hésitait à acheter une œuvre mineure d’un des grands noms de l’Impressionnisme. Il prit connaissance de la collection de Forain de Hopkins-Thomas en visitant le stand de la galerie à la Biennale de 1992. Ne voulant pas disperser la collection, il sut convaincre les trustees de son musée de tout acheter. Les œuvres de Forain occuperont quatre salles dans la Dixon Gallery. Elles seront exposées à la Galerie Hopkins-Thomas à la fin de cette année, ou en début d’année prochaine.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°1 du 1 mars 1994, avec le titre suivant : Un musée de Memphis achète la collection Forain de Hopkins-Thomas

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque