Dimanche 24 janvier 2021

Temps Forts à Drouot

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 novembre 2008 - 217 mots

L’exposition des « Temps Forts » de Drouot se tient du 4 au 11 novembre, dans les salons de Drouot Montaigne.

PARIS - Elle met en exergue les œuvres phares des futures ventes de Drouot dont plusieurs pièces venant de la prestigieuse collection Lanvin-Polignac qui sera dispersée les 5 et 8 décembre (SVV Damien Libert), à l’instar d’un grand bureau plat rectangulaire allongé, d’époque Régence, marqueté à la manière d’André-Charles Boulle en ébène et laiton (est. 100 000 euros). La sélection de tableaux comprendra Scène de cabaret de Lado Goudiachvili (est. 1 million d’euros/22 déc./SVV Aguttes) ; Le Permissionnaire d’Étienne Dinet (est. 600 000 euros/15 déc./SVV Gros & Delettrez) et Gabrielle tenant un miroir avec un portrait de Coco de Pierre-Auguste Renoir (est. 500 000 euros/12 déc./SVV Piasa). Notons encore un buste égyptien de reine d’époque Ptolémaïque de l’ancienne collection Dumitru Burileanu (est. 300 000 euros/début 2009/SVV Pierre Bergé et Associés) et une paire de grands vases chinois tripodes couverts, en bronze et émaux cloisonnés polychromes sur fond bleu, de la fin du XVIIIe siècle (est. 150 000 euros/28 nov./ SVV Robert & Baille).

Exposition « Temps Forts à Drouot Montaigne », du 4 au 11 novembre, 15, avenue Montaigne, 75008 Paris, Tél. 01 48 00 20 85. Entrée libre tous les jours de 11h à 18h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°290 du 31 octobre 2008, avec le titre suivant : Temps Forts à Drouot

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque