Samedi 15 décembre 2018

Tajan Monaco (suite)

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 juillet 2009 - 103 mots

MONACO - À côté des bijoux et montres, la maison Tajan offrira une sélection d’œuvres d’art et de design : Lutteur debout (1984-2001), un bronze monumental signé Ousmane Sow et isssu de sa série « Nouba » (est. 150 000 euros) ; un Stabile (vers 1975) d’Alexander Calder (est. 70 000 euros) ; Plaquettes (2002), une toile de Bernard Frize (est. 30 000 euros) ; un fauteuil Little Heavy (1989) en acier poli de Ron Arad (est. 40 000 euros), ou encore des œuvres lumineuses signées Raoul Dufy et Albert Marquet.

Rens. 01 53 30 30 30/ 377 97 70 96 00, www.tajan.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°307 du 10 juillet 2009, avec le titre suivant : Tajan Monaco (suite)

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque