Lundi 17 décembre 2018

Tajan et Antiquorum célèbrent Cartier

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 février 1996 - 157 mots

PARIS - Cartier a confié à l’étude de Me Jacques Tajan et à Antiquorum Auctioneers, grands spécialistes de l’horlogerie dont le siège principal est à Genève, une vente de prestige, La magie de Cartier, destinée à commémorer le cent cinquantième anniversaire de la célèbre firme de joailliers.

Composée exclusivement d’objets précieux, de montres et de bijoux de chez Cartier, la vente se tiendra le 19 novembre à l’hôtel des Bergues à Genève, au même moment que les vacations de haute joaillerie organisées par les autres grandes maisons de ventes.

La plupart des 300 à 400 lots de la vente seront rassemblés d’ici l’été prochain par une équipe d’experts de chez Cartier, qui sillonneront le monde entre Paris, Londres, New York, Los Angeles, Tokyo et Hong Kong. Un certificat d’authenticité sera attribué à chaque objet retenu. Il reste encore à décider  qui, de Me Tajan ou d’Osvaldo Patrizzi, le président d’Antiquorum Auctioneers, tiendra le marteau le 19 novembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°22 du 1 février 1996, avec le titre suivant : Tajan et Antiquorum célèbrent Cartier

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque