Mercredi 18 septembre 2019

Symboles de pouvoir

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 117 mots

PARIS - Dans l’espace principal de la galerie In Situ-Fabienne Leclerc, à Paris, trois aigles empaillés, dont un à double tête, sont suspendus au plafond.

Sur un mur sont accrochées les peaux d’un lion et d’une licorne, semblant crucifiés. Sans pathos inutile, mais avec un sens évident de l’impact visuel, Renaud Auguste-Dormeuil interroge la force et la tradition des armoiries, symboles d’indépendance, de grandeur, de puissance et de pouvoir (Gloriosus, 2004). Transposée dans l’environnement industriel, cette réflexion donne naissance à « Global Fleet » (2008), série de logos de compagnies aériennes exécutés au pochoir avec du feu.

In Situ-Fabienne Leclerc, 6, rue du Pont de Lodi, 75006 Paris, tél. 01 53 79 06 12. Jusqu’au 15 mars.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°276 du 29 février 2008, avec le titre suivant : Symboles de pouvoir

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque