Dimanche 16 décembre 2018

Sélection des ventes de la quinzaine

Succession Violette de Talleyrand : Ancienne collection Gaston Palewski, vente du 18 mars, Paris, Sotheby’s

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 3 mars 2010 - 283 mots

Clin d’œil sur la dispersion de la succession Violette de Talleyrand (1915-2003), duchesse de Sagan, épouse de Gaston Palewski (1901-1984), soit le contenu de leur appartement parisien du 1, rue Bonaparte, à Paris, décoré dans un goût rappelant les palais vénitiens si chers à celui qui fut, de 1957 à 1962, ambassadeur de France en Italie.

Tableaux et dessins, chinés en ventes aux enchères ou chez des antiquaires, tapissaient le salon rouge et la salle à manger vieil or. Le lieu était essentiellement meublé en Louis XV, mêlé de pièces d’époque Empire et Restauration. Parmi ce mobilier, on compte un rare fauteuil à haut dossier plat en bois redoré, d’époque Régence (vers 1715-1720), richement sculpté de rinceaux d’acanthe, coquilles, lambrequins et masques de satyre, estimé 80 000 à 120 000 euros (ill. ci-contre).

Palewski aimait le romantisme des ciels tourmentés et orageux de la peinture de Georges Michel, grand paysagiste du XIXe siècle. La vente ne compte pas moins d’une douzaine d’huiles de l’artiste (est. 1 000 à 18 000 euros chacune). Le collectionneur raffolait aussi de sculptures en terre cuite. On trouvera ainsi plusieurs œuvres de Jean-Baptiste Carpeaux dont le Buste de l’impératrice Eugénie et Suzanne surprise (1875), estimées respectivement 6 000 et 8 000 euros. Tandis que, parmi d’autres objets, un siège de traîneau vénitien de la fin du XVIIIe siècle, en bois laqué bleu et doré (est. 2 000 euros) ; une Vue du palais Montecuccoli, huile sur toile signée Walter Richard Sickert (est. 40 000 euros) ; ou encore deux statues de Noir, en bois polychrome et doré (est. 6 000 euros l’unité), renvoient aux fastes de Venise.

Expert : Pierre-François Dayot
Estimation : 1 million d’euros
Nombre de lots : 238

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°320 du 5 mars 2010, avec le titre suivant : Succession Violette de Talleyrand : Ancienne collection Gaston Palewski, vente du 18 mars, Paris, Sotheby’s

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque