Vendredi 20 septembre 2019

Succession Aicardi

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 septembre 2010 - 143 mots

PARIS - Le contenu de l’appartement du Palais Royal de M. Maurice Aicardi sera livré au feu des enchères le 26 novembre à Drouot sous le ministère du commissaire-priseur Chantal Pescheteau-Badin.

Ce serviteur de l’État, décédé cette année, a occupé plusieurs fonctions, parmi lesquelles celles de président de la Commission interministérielle pour la conservation du patrimoine artistique national (1971), de fondateur et président de l’Institut français de la restauration des œuvres d’art (1978-1981), et de membre de la commission consultative des trésors nationaux (1993). Près de 300 lots de meubles, tableaux, dessins et objets d’art du XVIIIe siècle seront proposés dans des estimations très raisonnables tel un bureau cylindre en acajou d’époque Louis XVI, estampillé Stöckel, ou un Portrait d’homme à la draperie rouge sur fond de paysage par Nicolas de Largillière, estimés 30 000 euros chacun.

Rens. 01 47 70 50 90.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°269 du 16 novembre 2007, avec le titre suivant : Succession Aicardi

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque