Dimanche 25 février 2018

St’art 98

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 26 mars 2009

La deuxième édition de St’art, la foire d’art contemporain de Strasbourg, réunira du 6 au 9 février une centaine de galeries européennes. Vingt-cinq mille visiteurs sont attendus par les organisateurs de la manifestation alsacienne.

STRASBOURG. La foire de Strasbourg évolue en douceur cette année. Une soixantaine de galeries françaises, dont un bon pourcentage installées en province, devraient faire le déplacement, de la Galerie Troisième œil à Durant-Dessert, Protée, Arlette Gimaray, Corinne Caminade, Kahn ou Heny Bussière. Onze pays sont également représentés, de l’Allemagne à la Suisse, l’Italie, l’Autriche… À côté des habitués de la foire, tels que Guy Pieters de Knokke, en Belgique, la section consacrée au verre sera encore l’un des points forts du salon. Cependant, l’amateur ne trouvera pas à Strasbourg les galeries les plus branchées, mais un ensemble en adéquation avec les goût du public d’une ville française de province. Les jeunes artistes ne seront pourtant pas oubliés avec une “carte blanche” donnée Joël Benzaken et financée par la Ville de Strasbourg. Les nouvelles technologies seront également à l’honneur avec un Cyber Café des Arts, des animations organisées par le ZKM-Zentrum für Kunst und Medien­technologie de Karlsruhe, un site Internet (www.st-art.com) et même un catalogue, dont une édition est proposée sous forme de cédérom.

ST’ART 98, 6- 9 février, Parc des expositions de Wacken, Strasbourg, tél. 03 88 36 11 90, vend. et dim. 11h-20h, sam. 11h-22h, lundi 11h-19h, catalogue : 100 F.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°53 du 30 janvier 1998, avec le titre suivant : St’art 98

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque