Lundi 16 décembre 2019

Droit

Simon de Pury empochera finalement sa commission dans la vente du Gauguin à 210 millions de dollars

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 18 janvier 2018 - 281 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

Quand te maries-tu? de Paul Gauguin est la troisième oeuvre la plus chère au monde. Simon de Pury réclamait une commission de 10 % depuis 2015 pour son rôle d’intermédiaire lors de la vente du tableau. La justice vient de lui donner raison.

 Paul Gauguin, <em>Nafea faa ipoipo (Quand te maries-tu?)</em>, 1892, huile sur toile, 101&nbsp;x&nbsp;77&nbsp;cm
Paul Gauguin, Nafea faa ipoipo (Quand te maries-tu?), 1892, huile sur toile, 101 x 77 cm

L’affaire a été au coeur d’une enquête judiciaire à Londres. Le verdict a été rendu et Simon de Pury touchera la commission sur la vente d’une œuvre de Gauguin, qu’il réclame depuis trois ans.

L’oeuvre en question, le tableau Nafea Faa Ipoipo (Quand te maries-tu?) (1892) est une peinture de Paul Gauguin réalisée lors de son premier séjour à Tahiti. La toile était dans la collection de la famille de Staechelin et exposée dans le musée des arts de Bâle. Simon et Michaela de Pury réclamaient une commission de 10 millions de dollars pour leur rôle d'intermédiaire dans la transaction d’un montant de 210 millions de dollars entre Rudolf Staechelin, ex-membre exécutif de Sotheby’s et ex-propriétaire du Gauguin, et l’acheteur Qatari. De Pury avait mis en relation les deux parties, cependant l’accord concernant la commission était oral et n’avait pas été respecté. La justice a annoncé que le couple De Pury recevrait sa commission.

Dans un post Instagram, Simon de Pury exprime son contentement : « Je me réjouis des résultats de l’affaire et du fait que la justice a gagné. C’était un privilège pour Michaela de Pury et pour moi d’organiser la vente. Il est cependant regrettable que pour la première fois en 45 ans de carrière dans le marché de l’art j’ai été obligé d’aller en justice pour faire reconnaitre mes droits. Michaela et moi avons du attendre trois ans pour que notre rôle dans l’achat soit reconnu. »

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque