Dimanche 24 janvier 2021

Sépànd Danesh - en galerie

Galerie Backslash du 11 février au 2 avril 2016

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 20 janvier 2016 - 89 mots

Né en 1984 à Téhéran, le Franco-Iranien Sépànd Danesh inaugure sa première exposition personnelle à la Galerie Back-slash. Pour l’occasion, ce jeune plasticien, formé aux Beaux-Arts de Paris, montre une douzaine de peintures inédites, léchées et de grand format, multipliant dans un coin des objets-symboles divers (tableaux, dessins, cadres, fléchettes…) qui fonctionnent comme autant de traces mémorielles renvoyant à la « grande histoire » autant qu’à nos petites histoires intimes, dont celles de l’artiste, partagé entre l’Orient et l’Occident. Les prix vont de 3 000 à 10 000 euros.

Sépànd Danesh, « Des ruines pour origine », Galerie Backslash, 29, rue Notre-Dame-de-Nazareth, Paris-3e, www.backslashgallery.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°687 du 1 février 2016, avec le titre suivant : Sépànd Danesh - en galerie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque