Vendredi 20 septembre 2019

Sauce bolognaise

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 septembre 2010 - 129 mots

PARIS - Six mois après son inauguration à Paris, la Galerie Tarantino propose une première exposition en hommage à Bologne, capitale de la peinture émilienne.

L’antiquaire Antoine Tarantino a fait appel à l’historien de l’art, et par ailleurs marchand, Franco Moro, dont la dernière exposition parisienne, à la Galerie Bresset en septembre 2006, était consacrée à la Toscane. Tous deux ont sélectionné des toiles souvent inédites de cette période artistique faste que fut le XVIIe siècle bolonais. Parmi les peintres ici présentés, on retrouve trois membres de la famille Carrache (Ludovico, Agostin et Annibale), mais également Le Guerchin et Giovanni Gioseffo dal Sole et son élégant Triomphe de Galatée.

« Emilia pittrice », Galerie Tarantino, 38, rue Saint-Georges, 75009 Paris, tél. 01 40 16 42 38. Jusqu’au 31 janvier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°272 du 4 janvier 2008, avec le titre suivant : Sauce bolognaise

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque