Dimanche 5 juillet 2020

Sarah Morris prend l’Air de Paris

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 25 mai 2011 - 127 mots

PARIS - Pour sa troisième exposition à la galerie Air de Paris, à Paris, l’artiste américaine Sarah Morris présente des peintures issues de ses dernières séries parmi lesquelles Knots and Clips (« Nœuds et trombones »).

Dérivée des formes du matériel de bureau et des couleurs seventies, cette peinture concrète évoque, dans ses entrelacs complexes, d’âpres opérations mentales qui se jouent dans les coulisses bureaucratiques. En parallèle, son film Point on a Line montre la Farnsworth House de Mies van der Rohe et la Glass House de Philip Johnson. Il documente l’état de conservation des deux bâtiments symptomatiques de l’idéalisme pragmatique de la fin du modernisme.

« Personal best »
Air de Paris, 32, rue Louise-Weiss, 75013 Paris, tél. 01 44 23 02 77. Jusqu’au 25 juin

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°348 du 27 mai 2011, avec le titre suivant : Sarah Morris prend l’Air de Paris

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque