Mercredi 14 novembre 2018

Salon des salons

La nouvelle foire du SNA en préparatifs

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 21 mars 2003 - 296 mots

Alors que la foire Tefaf de Maastricht s’achève tout juste, le nouveau Salon du collectionneur Paris, dont l’initiative revient au SNA, poursuit ses préparatifs. Un instant courtisé (lire
le JdA n° 165, 21 fév. 2003 et l’entretien ci-contre), il aura lieu comme prévu du 12 au 18 septembre au Carrousel
du Louvre.

PARIS - Le “Salon des salons”, comme aime à le présenter Christian Deydier, président du SNA (Syndicat national des antiquaires), poursuit ses préparatifs. Dans une conjoncture relativement difficile, France Conventions, qui assure la régie générale du Salon du collectionneur, totalise pour l’instant une soixantaine d’exposants pour cette manifestation qui s’articulera autour de six zones de spécialités : Arts primitifs - Archéologie, Asie, Céramique-Arts du feu, Bijouterie-Argenterie-Numismatique-Livres anciens-Textiles, Mobilier-Objets d’art et Tableaux-Dessins-Sculptures. Les stands, de différentes tailles, s’échelonneront entre 9 et 42 m2, et les secteurs seront délimités par des couleurs. Les spécialistes de la céramique exposeront en force et feront certainement de ce secteur l’un des plus cohérents, avec celui réservé à l’art asiatique. La manifestation prévue selon un rythme biennal (en alternance avec la Biennale des antiquaires), est ouverte en priorité aux membres du SNA qui ne participent pas au prestigieux salon du Carrousel du Louvre. Elle accueillera aussi des non-membres et des étrangers, l’objectif étant, selon Henri Jobbé-Duval, de France Conventions, “de redonner une image de Paris plus dynamique, plus internationale”.
Pour y parvenir, les organisateurs comptent sur une série d’événements parallèles. Trois conférences seront données chaque jour par des spécialistes des différents domaines. Des écoles d’art disposeront également de stands. Enfin, 2003 étant l’année de la Chine en France, le SNA présentera au Carrousel du Louvre, dans le cadre du Salon du collectionneur, une collection majeure de cloisonnés chinois datant du XVe au XVIIIe siècle et exposée pour la première fois.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°167 du 21 mars 2003, avec le titre suivant : Salon des salons

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque